Moto Club de Pecquencourt

pecquencourt

Historique du Moto Club de Pecquencourt

 

Mars 1980, le lancement : Un petit groupe de 4 motards jouaient au Tarot dans un bistrot de Pecquencourt. Un jour, lors d’une de ces parties, l’un d’entre eux a eu une idée : « Et si nous exposions nos motos sur la place du village ? ». Cette idée fut plébiscitée par l’ensemble du groupe qui, très vite, se mit au travail. Ils demandèrent au maire de la ville l’autorisation pour exposer leurs motos, cherchèrent des autres machines à mettre en scène (en demandant à leurs amis de leur en prêter), puis exposèrent le tout dans la salle des fêtes.. Bien que modeste, le 1er Salon de la Moto eu un succès relatif, en effet, plusieurs centaines de personnes s’étaient déplacées pour y assister . A cette époque le Président de l’association était Jean-Claude DELVAL qui malheureusement nous quitta peu après suite à une longue maladie.

Voyant que le public répondait à l’offre, notre groupe de motards décida de récidiver l’année suivante.

 

1982, la création du Moto Club : Joël Pierrache, l’actuel maire de Pecquencourt, en accord avec les 4 motards décida de créer le Moto Club de Pecquencourt (sous le statut d’association loi 1901). Il fut nommé président et Bernard Fromont, l’un des motards du groupe originel, acquit le statut de vice-président (postes qu’ils occupent encore aujourd’hui).

Rapidement, le club grandit et eût de plus en plus d’adhérents, il fallut donc des locaux pour accueillir les membres. Le Moto Club acquit une vieille ferme au 43 rue Joseph Bouliez à Pecquencourt. Tous les corps de métiers de l’association se réunirent pour rénover l’endroit afin qu’il devienne un siège social décent, un lieu d’échange et de convivialité que l’on connait encore aujourd’hui.

 

Le 3ème Salon quant à lui se déroula toujours sur la place du village mais aussi dans la salle des fêtes. Il était donc un peu plus grand que le précédent et pour la 1ère fois quelques concessionnaires ont accepté d’exposer leurs motos et accessoires. Le public, est lui aussi venu plus nombreux.

 

1985, Le Salon migre sur le site actuel : Suite au succès croissant du Salon, le club n’eût pas d’autres choix que de le déplacer afin de pouvoir accueillir le public et les exposants.

Le nouvel espace était très marécageux, très sauvage. Encore une fois les membres de l’association retroussèrent leurs manches afin d’aménager le terrain.

A cette époque, il y avait la salle des sports de Pecquencourt qui servait pour les expositions, et le terrain permettait l’installation de chapiteaux (présents pour la 1ère fois au Salon)

Ce ne fut pas la seule nouveauté cette année-là, en effet, le Club fit appel à des pointures pour assurer la partie spectacle du Salon. Ainsi le public a eu la chance de voir en direct des stunteurs de renom comme Laurent Aubugeau, Alain Bour ou encore Richard Almet, tous recordman du monde d’acrobatie. La rocade était fermée pour l’occasion, et les gens pouvaient presque toucher les motards en tendant leurs bras. Une proximité appréciée par ces derniers et par les cascadeurs. Ce côté spectacle, aujourd’hui véritable marque de fabrique du Salon, contribua à l’essor du Moto Club. En 5 ans, l’événement est passé d’un public constitué de  centaines de personnes à un public de plusieurs milliers d’individus.

 

1987 à 2000, se réinventer, la clé du succès : Par mesure de sécurité, le Moto Club s’équipe de sa propre piste professionnelle pour les cascades mais toujours dans l’esprit Pecquencourt, c’est-à-dire la proximité entre public et motards.

Parmi les principales nouveautés, nous pouvons noter la présence de Patrick Bourny qui fait des cascades en camion.

Le concours de moto personnalisée (tunning) vit le jour pendant cette période, tout comme l’exposition des motos anciennes (mis en scène par Jean Luc Gaignard), la braderie entre particuliers, et les motos d’occasion.

Les concerts, d’abord sur le car podium Ricard, puis sur une scène plus professionnelle sont apparus pendant ce laps de temps. Des artistes de renom ont d’ailleurs participé au spectacle, Louis Bertignac par 3 fois, Doc Gynéco ou encore Trust sont venus à Pecquencourt.

Tous ces éléments ont contribué au succès du Salon qui n’a cessé de grandir pour atteindre les 25 000 visiteurs.

 

2000 à 2008, un salon de plus en plus complet  : Les innovations ont continué de pleuvoir, tout d’abord le Moto Club a décidé de se spécialiser en matière de motos personnalisées. Les membres sont partis de l’idée que les motos personnalisées c’était Harley Davidson. Ils ont confié à Nicolas Chauvin la responsabilité de monter un véritable Custom Show. Des particuliers des 4 coins d’Europe envoyaient des photos de leur Harley. Nicolas Chauvin sélectionnait les plus belles machines et les exposait pendant le Salon. Depuis un concours est organisé.

Les personnalités ont continué de participer au succès du Salon, le recordman Bob Filler et son dragster voiture ainsi que l’animateur radio Vincent Perrot ont apporté de la nouveauté avec leurs machines impressionnantes. Grâce à leurs notoriétés ils ont attiré de nombreuses personnes au Salon.

Durant cette période, les tracteurs pulling ont fait leur apparition, tout comme le concours de tatouages et les acrobaties vélo.

Mais les deux innovations principales ont été l’installation de tremplins permettant ainsi la présence de riders FMX de renom, ce qui a été très apprécié par le public. La seconde fut ce que nous appelons l’exposition moto de légende, c’est la collection des machines de compétitions anciennes.

Actuellement : Le Moto Club continue de varier les expositions et les spectacles afin de ne pas lasser les gens et de répondre le mieux possible à leurs attentes.

Des motards du monde entier viennent à Pecquencourt (un japonais et deux américains cette année). Les plus grandes stars de la moto sont présentes comme Tom Pagès, Clinton Moore, Adrien Van Beveren et bien d’autres.

Depuis deux ans nous permettons aux gens de gagner une moto.

Pour la première année nous avons lancé la réservation de billets en ligne afin de nous moderniser et de répondre aux nouvelles demandes.

Désormais c’est 50 à 60 000 visiteurs que nous accueillons sur le week-end.

 

2 réflexions au sujet de « Moto Club de Pecquencourt »

Laisser un commentaire